00.00.0000

Berger & Berger, Le Jardin des diversions


A la fois sculpture, architecture, jardin Le Jardin des diversions est construit avec les matériaux communs à ceux de l?architecture moderne : le verre teinté dans la masse et l?acier. Matériaux essentiels de la culture moderne.
La structure se compose de six couches de parois de verre teinté noir (38% de transmission lumineuse) formant une grille régulière composée de 25 cellules de 5,0 m x 5,0 m et de 2,50 m de haut. Miroir depuis l?extérieur de la structure, le matériau teinté ne permet la transmission de la lumière et la transparence d?une ?couche? du pavillon à l?autre que dans une certaine mesure. En quelque point que se trouve le regardeur, la transparence n?est pas totale à travers l?intégralité de la structure.
Les accès sont aménagés de sorte que le regard ne peut traverser, du Nord au Sud ou d?Est en Ouest, la totalité du dispositif. Ce pavillon est organisé de manière radioconcentrique du centre vers la périphérie. Mais à l?inverse du principe panoptique, le regard, depuis la cellule centrale, bute systématiquement sur une paroi.
Chaque couche de verre est qualifiée par un même taux de transparence. L?accumulation de l?ensemble d?entre elles produit un phénomène d?absorbance et donc de relative opacité du pavillon.




(Du mardi au samedi, de 13 h à 19 h, et sur rendez-vous)

Exterior
SOLO Office KGDVS

Premier parc d'architecture en Europe

SOLO Office KGDVS